Comité des usagers

du CRDITED
 

du CISSS de la Montérégie-Ouest

SITE WEB DU COMITÉ DES USAGERS DU CRDITEDME DU CISSSMO

Bonjour et bienvenue sur le site WEB du Comité des usagers du CRDITEDME du CISSS de la Montérégie-Ouest. Ce site à pour but de faciliter votre accès à une importante source d’informations sur vos droits en tant qu’usager du CRDITEDME et de vous présenter le mandat et les fonctions du Comité des Usagers. Il a également pour but de faciliter vos contacts avec le comité et votre participation à la vie de celui-ci.

 ARTICLE RÉCENT

LE QUÉBEC SUR PAUSE

En cette période critique où le Québec, comme la planète toute entière, se mobilise pour combattre le COVID-19, vous êtes probablement comme nous isolés dans votre domicile avec votre famille, ou séparés d’un de vos enfants qui vit en RI ou RTF.  Il se peut aussi que vous soyez sur le front, entre autres dans une équipe qui s’active dans le domaine de la santé ou autre services essentiels. Si c’est votre cas, cas nous tenons à vous remercier de votre engagement.

Le comité des usagers a suspendu ses activités de groupe mais continue de se pencher sur la compilation du sondage que nous vous avions fait parvenir en février, et à mettre la dernière main à notre Aide-mémoire en vue de sa réimpression.  Par ailleurs, nous restons en lien avec la Direction du CISSSMO responsable des services à nos usagers. Nous avons ainsi eu l’occasion d’échanger sur les préoccupations suivantes :

  • le soutien apporté aux parents dans les cas où un enfant, un adolescent ou un adulte doit rester confiné dans sa famille ;
  • le maintien des contacts des usagers en hébergement avec leur famille;
  • les conséquences prévisibles de l’inactivité des usagers pendant le confinement; 
  • le contrôle de la qualité pendant la période de pandémie, particulièrement dans les ressources intermédiaires qui ont un fort roulement de personnel.

Conséquences de la suspension des services

Comme les membres du comité, vous êtes sans doute particulièrement touchés par les mesures imposées par le gouvernement pour contrer la propagation de la pandémie, en vous retrouvant dans l’une ou l’autre de ces situations : fermeture des services de garde pour les tout-petits, congé scolaire forcé pour les élèves, interruption des activités de jour ou mise à pied pour les 21 ans et plus, réclusion des usagers résidant en ressource intermédiaire et en famille d’accueil…
Vous devez peut-être réorganiser votre vie pour fournir à temps plein des activités, avec toute la patience dont vous êtes capables, particulièrement dans les cas où un de vos enfants présente de l’anxiété ou des difficultés face aux changements, de l’hyperactivité ou autre problématique. Vous avez aussi à trouver des astuces pour lui changer les idées quand il vous harcèle pour aller jouer dehors, ou pour aller au restaurant ou au cinéma parce que d’habitude, les vacances servent à faire ces activités…Les membres du comité savent par expérience combien il peut être difficile de faire face à l’arrêt des services quand on doit s’occuper d’un usager quel que soit son âge.

Garder le contact

Les conférences de presse mentionnent rarement nos usagers quand il est question de l’isolement des personnes vivant en milieu d’hébergement, alors que les préoccupations relatives aux aînés dans les CHSLD font régulièrement la manchette. Pourtant, nos fils et nos filles qui vivent en résidence sont aussi isolés de leur famille et privés de toute sortie en plus de se voir retirer leurs activités quotidiennes habituelles.
Plusieurs membres du comité vivent cette situation et nous sommes bien placés pour comprendre combien vous pouvez être inquiets et sensibles à l’interdiction de toute visite et autres sorties familiales. Nous connaissons les liens qui nous unissent tous  à ces enfants différents, souvent plus fragiles, devenus adultes à travers les multiples tempêtes traversées avec notre soutien. Cette séparation forcée peut être très pénible, même si notre fils ou notre fille a dépassé l’âge où on couve naturellement les enfants.  

Comme le rappelle notre premier ministre, Il nous semble important de vous inciter à maintenir les liens avec votre enfant-adulte, même si le personnel de la ressource craint que cela ne dérange la routine. Une suggestion : pourquoi ne pas vous mettre d’accord avec la ressource pour décider du moment approprié et d’une durée raisonnable pour vos appels?

Être imaginatif 

Les moyens ne manquent pas pour garder le contact, en commençant par le téléphone.  Même si la capacité verbale de votre « usager préféré » est limitée, même s’il répète toujours la même chose, même s’il ne parle pas du tout, votre voix peut quand même le rassurer dans cette période où ses activités quotidiennes sont grandement perturbées. Et pourquoi ne pas recourir à Skype ou à Face time? À titre d’exemple, certains membres du comité ont établi un horaire pour quelques sessions hebdomadaires de Skype.
Soyons imaginatifs!  Avez-vous pensé lui faire écouter sa musique préférée au téléphone pendant quelques minutes?  Ou lui raconter une courte histoire?  L’important, c’est de ne pas couper les liens que vous avez l’habitude d’entretenir avec votre fille ou votre fils, en adaptant les activités que vous partagez habituellement tous les deux.  

Le comité reste présent

C’est normal de ressentir de l’anxiété dans la situation exceptionnelle que nous traversons. D’autant plus que le fait de vous occuper à plein temps de votre enfant, ado, adulte autiste ou ayant une déficience, ou encore de vous en inquiéter pendant ce confinement dans sa ressource augmente la pression sur vos épaules. Il est important d’exprimer vos préoccupations à vos proches. Ou encore à un membre du personnel avec qui vous vous sentez à l’aise, et pourquoi pas à la travailleuse sociale présente au dossier, si c’est le cas?

Par ailleurs, malgré la suspension de ses activités habituelles, le comité reste disponible pour vous accueillir au bout du fil. N’hésitez pas à laisser un message téléphonique et nous vous rappellerons dès que possible.

Liens utiles

Parmi les liens utiles qui pourraient vous être utiles nous avons retenu ce qui suit:

CONFÉRENCE SUR LE RÉGIME ENREGISTRÉ D’ÉPARGNE INVALIDITÉ (REÉI) ET LE CRÉDIT D’IMPÔT POUR PERSONNE HANDICAPÉE

Maître Laurent Fréchette, qui cumule plusieurs années d’expérience, a développé une grande expertise dans tous les domaines qui touchent à la protection des personnes vulnérables.

Il présentera le samedi 14 mars en matinée, à l’hôtel Imperia de Boucherville une conférence sur le sujet en titre.

L’inscription à cette conférence débute dès à présent et se terminera le 9 mars 2020. L’entrée à cette conférence est gratuite avec un nombre de places limité à 50. Ne tardez donc pas à vous inscrire soit en ligne soit par téléphone.

 

 
TEL: 450 446 7477 # 2400 ou 1 866 446 3006

 ARTICLE RÉCENT DU FIL DE PRESSE

OUTILS, PÉTITION ET OUVRAGE SUR L’AUTISME

PLATEFORME COLLABORATIVE D’INFORMATION (MYELIN)

 

La plateforme MYELIN est destinée à permettre un accès à de l’information scientifique sérieuse et à faciliter la collaboration entre intervenants. Dans un premier temps cette application est orientée vers l’autisme. D’autres développements sont prévus dans le futur (D.I.)

 

PÉTITION

 

La Société québécoise de la déficience intellectuelle a demandé au plus grand nombre de signer une pétition contre la mise en place d’un protocole de sélection des personnes à traiter en priorité en utilisant des critères questionnables vis-à-vis des personnes ayant un handicap.
 
 

LIVRE : 10 QUESTIONS SUR LE TROUBLE DU SPECTRE DE L’AUTISME

 

Les psychologues Nathalie Poirier et Ariane Leroux-Boudreault s’adressent ici aux parents, aux enseignants et aux intervenants qui accompagnent de jeunes autistes. Elles y font le point sur les connaissances actuelles en répondant aux questions les plus fréquemment posées sur les causes, les manifestations et le diagnostic de TSA. Pour un aperçu consulter le communiqué de presse.

COVID-19 ET SERVICES ESSENTIELS POUR ENFANTS AYANT UNE DP, UNE DI OU UN TSA

L’INESSS (Institut national d’excellence en santé et en services sociaux) a rédigé un document en réponse à une interpellation du ministère de la Santé et des Services sociaux dans le contexte de pandémie. L’objectif est de faire une synthèse sommaire de la documentation internationale relativement aux services essentiels pour les enfants de 0 à 18 ans ayant une DP, une DI ou un TSA.  Le lien ci-dessous vous permettra de consulter le document.

Nouvelles du comité

POLITIQUE DE LUTTE À LA MALTRAITANCE

À l’occasion de son assemblée générale, le comité a reçu madame Mélanie Dubé, Directrice au CISSSMO de la qualité, évaluation, performance, éthique, qui a présenté la politique  du CISSSMO sur la lutte à la maltraitance qui découle de la Loi sur la lutte à la...

read more

MÈRES EN DÉTRESSE

C'était vrai il y a vingt-cinq ans, ce l'est encore de nos jours, les mères exercent un rôle primordial auprès de leur enfant autiste, développant ainsi une expertise exceptionnelle tant pour les soins que pour les interventions comportementales.  Ce constat ressort...

read more

Fil de presse

LA MALTRAITANCE INSTITUTIONNELLE : ÇA SUFFIT !

La fédération québécoise de l'autisme a publié le communiqué de presse ci-après en lien avec un scandale dans une résidence pour personne autistes du CIUSSS Centre-Ouest-de-l'île-de-Montréal. Nous vous invitons à en prendre connaissance.   COMMUNIQUÉ

read more

ACTIVITÉS SPORTIVES D’HIVER 2020

  Nous avons reçu du CISSS de la Montérégie-Ouest une série d'activités sportives intérieures et extérieures pour la période hivernale. En espérant que cela vous intéresse pour votre fille ou votre fils, en voici quelques unes. Nous vous invitons par ailleurs à nous...

read more

FORMATIONS GRATUITES DU SDEM SEMO

Nous vous transmettons, pour information, deux affiches de SDEM SEMO faisant la promotion de formations gratuites pour lesquelles ils sont en campagne de recrutement.    

read more

PROGRAMME MON PREMIER EMPLOI D’ÉTÉ

Chers membres et partenaires,Autisme Montérégie est heureux d’annoncer le retour du projet « Mon 1eremploi » pour une 4e année. Celui-ci vise à permettre aux adolescents ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) de vivre une expérience de travail enrichissante et...

read more